Traitement NIMP15 – Emballage export

Depuis 2005, les emballages en bois destinés à l’exportation doivent être soumis à un traitement spécifique défini par la norme NIMP15 (Norme internationale de Mesures Phytosanitaires n° 15) afin de limiter la dissémination d’insectes et autres parasites du bois lors des échanges commerciaux.
Cette norme, désigné en anglais par le sigle ISPM15 (International Standards for Phytosanitary Measures n° 15), est applicable à tous les emballages en bois tels que palettescaissescales, cageots, plateaux de chargement constitués en tout ou partie de bois bruts de toutes essences de conifères ou de feuillus et d’une épaisseur supérieure à 6 mm.

La société Michel MONIN est agréée par les services de la Direction de l’Agriculture pour traiter les bois destinés à l’exportation par procédé thermique.

Je suis intéressé
 

Catégories : ,

Description

 

Inscrit au registre officiel du contrôle phytosanitaire

La Société Michel MONIN est immatriculée au registre officiel du contrôle phytosanitaire sous le numéro : FR-RH-02968 HT

Le traitement thermique à Haute Température

Suivant un programme précis qui tient compte de l’essence, de l’épaisseur et de la température initiale des sections, les bois ou produits finis sont chauffés dans notre cellule de traitement. Ils répondent alors aux exigences de la norme NIMP15.

Notre cellule de traitement Volume de bois par traitement : 90 m3 Nous nous adaptons au volume que vous devez traiter, du plus petit au plus gros. Produits traités – Tous débits de bois résineux – Produits finis (palettes, caisses. . .) Durée Plus les sections sont épaisses, plus le temps nécessaire pour un chauffage à coeur est important. Avec les temps de manutention et de montée en température, il faut compter entre 15 h et 30 h pour un cycle complet. Marquage conforme Après traitement, les produits sont marqués selon les exigences de la norme NIMP15.


Certificat de traitement

Un certificat de traitement en français et/ou anglais vous est également remis pour répondre aux demandes des administrations douanières, portuaires ou aéroportuaires.

 

Pour plus d’informations ou pour connaitre la liste des destinations soumises à la norme NIMP15 consultez le site du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.